CE SITE EST EN TRAVAUX!

Veuillez nous excuser pour toute gêne éventuelle occasionnée par les changements. Nous rappelons que nous sommes toutes et tous bénévole-e-s chez 269 Life France et que nos moyens sont donc limités pour reconstruire le site internet. Si vous avez des conseils, ou vous fréquentez des problèmes avec la manipulation du site, n’hésitez pas à nous en informer sur 269lifefrance@gmail.com

  • #269Life - Origine et stratégie

Qui suis-je ?

269 est à l’origine le matricule d’un veau sauvé de l’abattoir. De ce numéro est né 269 Life, un mouvement international majeur dans l’histoire de la lutte pour les droits des animaux, qui s’est fait connaître pour ses actions chocs. L’association 269 Life France milite pour la reconnaissance des intérêts fondamentaux de tous les êtres sensibles, sans discrimination arbitraire. Elle entend tout particulièrement dénoncer le meurtre prémédité et organisé en dehors d’une situation de survie ou de légitime défense.

Les animaux des autres espèces ne sont pas des numéros sans visage, ils existent en première personne. Ils ne sont pas « du » poulet, « du » cochon ou « du » poisson mais chacun d’entre eux est un être unique ayant des intérêts propres. Mépriser volontairement et sans nécessité les intérêts fondamentaux des autres sous prétexte qu’ils sont d’une autre espèce ne peut être justifié moralement. Le rejet de la discrimination par l’espèce (spécisme) et un impératif, au même titre que le rejet du racisme ou du sexisme.
Le respect de l’animal s’incarne dans la volonté de construire une société végane, notamment débarrassée de l’industrie du meurtre prémédité et du commerce d’organes.

Nos fils d’actualité

Facebook

4 days ago

269 Life France

Action directe pendant le discours du député François Ruffin à Montpellier

En réponse aux militantes et aux militants de la "France Insoumise" qui évacuent de leur lutte la question de l'oppression des autres animaux, nous rétorquons qu'une égalité qui laisse de côté des milliards d'individus est une égalité bien partielle.

Que faudra t-il de plus pour que la "France insoumise" étende son champ de lutte au-delà de la frontière d'espèce ?
... See MoreSee Less

View on Facebook

5 days ago

269 Life France

[Antenne 37 - Indre-et-Loire // direct TV ]
Suite de l'action cirque de samedi et retour sur les vitrines des bouchers. On remet les choses dans le contexte politique de l'antispécisme.
... See MoreSee Less

View on Facebook

1 week ago

269 Life France

Action de l'antenne de Tours devant le cirque Fratellini pour sensibiliser le public à la présence des animaux dans les cirques. ... See MoreSee Less

View on Facebook

1 week ago

269 Life France

Mardi 09 Octobre 2018, 11 militant.e.s 269 Life de l'antenne Languedoc - Roussilon se sont réuni.e.s devant le syndicat des bouchers de l'Hérault et la fédération des charcutiers traiteurs de l'Hérault, à partir de 15h00.

Positionné.e.s devant leurs locaux avec nos visuels, la lecture d'un discours au mégaphone dénonçant la victimisation de leurs vitrines a été faite.

Nous avons mis les véritables victimes au cœur du débat.

Nous avions pour objectif de rentrer au plus des représentants de ce système spéciste, mais la porte d'entrée est restée fermée malgré nos revendications pacifiques. Pourtant l'ouverture au public se fait habituellement de 14h à 17h du lundi au vendredi.

Nos appels téléphoniques sont également restés vains.

"Nous lutterons jusqu'à l'abolition de ce système spéciste"
"Nous vaincrons car notre cause est juste"

Liens des médias ayant relayé notre action sur Montpellier :

www.midilibre.fr/2018/10/08/un-mouvement-de-liberation-des-animaux-manifeste-ce-mardi-le-face-a-f...

Avec vidéo en ligne

www.lagazettedemontpellier.fr/41713/montpellier-un-rassemblement-contre-la-victimisation-des-bouc...

www.francebleu.fr/infos/societe/montpellier-une-association-vegane-manifeste-devant-les-syndicats...

viaoccitanie.tv/montpellier-entre-bouchers-et-vegans-cest-un-amour-sanglant/

www.midilibre.fr/2018/10/09/les-militants-de-269-life-france-seuls-devant-la-federation-des-bouch...

Vidéo d'une partie de l'action bientôt disponible !
... See MoreSee Less

View on Facebook

2 weeks ago

269 Life France

L’association 269 LF – antenne Alsace- était présente dimanche, 7 oct 2018, devant les cages de l’ignoble zoo de l’Orangerie de Strasbourg pour dénoncer les conditions de détention des êtres innocents qui y survivent ainsi que l’avenir de cet endroit.
Une cinquantaine de militant-e-s s'est retrouvée pour cette occasion portant des visuels chocs. Chaque militant-e installé-e avec un panneau devant une cage de la honte.
Une cage contenant un-e humain-e était placée devant la cage des macaques, des prisonnier-e-s en tenue de bagnard étaient posté-e-s derrière cette cage tenant une banderole réclamant la « LIBERTE POUR TOUS LES ANIMAUX ».
Une pétition et des tracts ont été distribué-e-s. Un discours a été prononcé.
La pétition en ligne est par là > www.mesopinions.com/petition/animaux/fermeture-zoo-orangerie-strasbourg-vetuste-inadapte/27944
La ville de Strasbourg est propriétaire des murs de ce lieu et alloue une subvention annuelle de + de 270 000 € à la Société des Amis du zoo de l’orangerie à qui appartiennent les animaux emprisonnés.
Cette subvention annuelle est versée depuis 2015 sous réserve d’un changement réel de la politique du zoo. Quelle est la légitimité d’une pareille subvention prélevée sur les deniers publics ? Les administré-e-s sont en droit de savoir quel usage est fait avec l’argent de la collectivité. Nous exigeons plus de transparence.
La dernière réunion du groupe de travail de la ville chargé de définir le projet de réaménagement de ce zoo s’est tenue dans un bus le 28 sept 2017, il y a plus d’un an et depuis…plus rien ! Deux projets étaient en discussion.
A ce sujet : Lors du Conseil Municipal du 18 avril 2018 a été annoncée la mise en ligne des 2 projets pour le futur zoo, présenté l’un par l’Association des Amis du Zoo de L’Orangerie, le second par le C.N.R.S. et Alsace Nature. Ces deux projets proposant toujours la captivité sans légitimité d’individus qui n’ont commis aucun crime pour se trouver derrière des barreaux.
La mise en ligne de la description des projets ainsi que le lancement d’un questionnaire à destination des Strasbourgeois-e-s, élaboré par les porteurs des projets, devaient avoir lieu en mai 2018. Ils s’inscrivaient dans les objectifs de la consultation auprès du grand public annoncée en septembre 2016.
Cette consultation publique n’a jamais eu lieu malgré les promesses des élu-e-s.
La ville avait annoncé sa volonté d’évoluer vers un zoo offrant davantage d’espace aux pensionnaires, en privilégiant une faune européenne et locale. L’Association des Amis du Zoo de l’Orangerie semble faire fi de ce souhait, en témoigne la naissance récente d’un petit wallaby, une espèce ni européenne ni menacée.
Il est temps de soumettre le versement de cette subvention à l’arrêt de la reproduction et au placement immédiat dans des refuges et sanctuaires des êtres emprisonnés ayant besoin du maximum d’espace et de conditions de vie plus dignes.
D’ailleurs, à ce sujet, 269 Life France propose un troisième projet totalement pédagogique et éthique qui propulserait l’Eurométropole à la pointe des municipalités avant-gardistes et innovantes : la création d’un zoo virtuel où il n’y aurait plus un seul être emprisonné. La ville s’honorerait à placer tous les animaux dans des structures adaptées et décentes tels les refuges ou sanctuaires.
L’association a écrit à l’adjointe au Maire chargée de ce dossier il y a plus d’un mois et n’a eu aucune réponse à ce jour, autre preuve du peu d’intérêt de nos élu-e-s pour les conditions de vies des êtres qui y sont enfermés !
Le zoo ne fait qu’entretenir le regard porté sur les animaux autres que les humains - qui permet de mépriser les intérêts qui sont les leur - et qui est une des causes de leur extinction. La reconnaissance des intérêts des animaux est nécessaire à la mise en place de stratégies politiques locales, nationales et internationales efficaces, visant à les protéger des activités humaines dans leurs milieux d'origine où leur existence fait sens.
Il est URGENT que cette prison ferme. Pour aucun être sensible innocent le monde ne doit être réduit à une cage.
Les DNA ont relayé l’événement.
Crédit photos > H Filali et Chloeka
Lien vers l'album photo complet > www.facebook.com/media/set/?set=a.10214983334230811&type=1&l=02a8b44c89
#StopSpecisme
#LibertéPourTousLesAnimaux
#SoyonsProgressistesSoyonsLibérationnistes
... See MoreSee Less

View on Facebook

2 weeks ago

269 Life France

269 Life France dénonce la PriZOOn de l’orangerie - STRASBOURG ... See MoreSee Less

View on Facebook

3 weeks ago

269 Life France

Samedi 29 Septembre 2018 l'antenne PACA s'est réunie à Aix en Provence pour l'action " Face The Truth ". Le but de cette action étant de mettre le.la consommateur.trice face à la dissonance cognitive qui le.la pousse à taire la réalité qui se cache derrière la viande donnée aux enfants, tout en la leur faisant consommer.

L'action a fait son effet et la présence d'enfants sur l'action fut un élément accrocheur important, permettant aux sensibilisateurs de rebondir sur la question de la morale : si un acte est moral, ne devrait il pas être montrable ?

Il est grand temps pour le.la consommateur.trice de cesser de mentir à la génération future

Les retours furent à l'image du climat actuel : très tranchés, d'un côté ou de l'autre. Les réactions négatives furent très vives, et les positives très encourageantes. Pour la première fois nous avons eu des passant.e.s qui ont souhaité prendre nos contacts afin de venir militer avec nous.

Merci à tou.te.s les militant.e.s présent.e.s sur l'action.
... See MoreSee Less

View on Facebook

3 weeks ago

269 Life France

Aix en Provence
29 Septembre 2018

" Face The Truth "

Il est grand temps pour le.la consommateur.trice de cesser de mentir à la génération future.

Combien de fois avons nous vu des parents cacher les yeux de leurs enfants à la vue des images de la réalité ?

Combien de fois avons nous été sommés de nous taire face à des enfants, lorsque nous décrivions la réalité ?

Combien de fois les publicitaires ont-ils menti aux enfants, en leur affichant une représentation à l'exact opposé de la réalité ?

Si les adultes doivent mentir sur la réalité de l’élevage.
Si les adultes doivent mentir sur la réalité qui se cache derrière les steaks, les nuggets, les briques de lait et les œufs.
Si les adultes doivent mentir sur la manière dont sont fabriqués les vêtements en cuir laine et fourrure, c'est qu'il y a un problème dans cette réalité.
... See MoreSee Less

View on Facebook

3 weeks ago

269 Life France

Ce dimanche 23 septembre 2018, l'antenne de Nancy a réalisé une action pour dénoncer l'exploitation des animaux dans les cirques, et particulièrement pour la venue du cirque Medrano. Cette action a eu lieu au parc des expositions de Vandoeuvre-lès-Nancy.

Pancartes, discours et mise en scène ont ponctué cette action qui fut un succès.

Aucune tension avec les circassien-ne-s n’est à déplorer, hormis la musique lancée juste derrière les militant-e-s pour contrer les slogans. Cependant, iels ont coupé la musique lors du discours et du direct.

Les enfants spectateurs ont longuement regardé les pancartes.
De plus, quelques passant-e-s ont vivement encouragé-e-s les militant-e-s.
1 ou 2 voitures ont fait demi-tour.

Le moment fort de l’action a été la rencontre avec 3 femmes venues assister à la représentation du cirque Medrano. Elles ont fait le choix de faire demi -tour et sont venues rejoindre les militant-e-s-. Elles ont tenu des pancartes et crié des slogans sur tout le reste de l’action.
#LibertéPourTousLesAnimaux
#StopSpecisme
#JusquAceQueTousLesAnimauxSoientLibres

Article de l'est républicain :
www.estrepublicain.fr/edition-de-nancy-agglomeration/2018/09/23/des-antispecistes-fustigent-le-ci...
... See MoreSee Less

View on Facebook

3 weeks ago

269 Life France

Samedi 22 septembre, l'antenne Languedoc - Roussillon était présente de 18h à 21h avec une vingtaine de militant.e.s pour un happening choc :

"Leur corps ne nous appartient pas"

1ère action de cette toute nouvelle antenne de l'association 269 Life France à Montpellier.

Mise en scène composée de "barquettes de viande humaine", de visuels, d'une bande son d'abattoirs et d'un discours dénonçant le système spéciste.

Des centaines de tracts ont été distribués.

Notre but était de faire prendre conscience au public que derrière chaque morceau de viande se cache un être sensible qui a vécu l'enfer tout cela pour une tradition culinaire aussi cruelle qu'inutile.

Nous tenons à remercier tous les militant.e.s pour leur présence et leur comportement calme et respectueux et tout particulièrement les 4 militantes mises en scène dans les barquettes.

Un grand merci aux deux journalistes de La Gazette de Montpellier qui ont publié le communiqué de presse ainsi que pour l'article, les photographies et vidéos.

Visibilité, choc et pédagogie.

www.lagazettedemontpellier.fr/40635/cause-animale-des-barquettes-de-viande-humaine-sur-la-comedie...

Nous ne lâcherons rien jusqu'à l'abolition de l'esclavage animal.

Prochaine action de sensibilisation de rue : " La chasse : une pratique dangereuse et cruelle à abolir de toute urgence " courant novembre
... See MoreSee Less

View on Facebook

4 weeks ago

269 Life France
View on Facebook

4 weeks ago

269 Life France

Les victimes ce sont les animaux, pas les bouchers !

Dans la nuit du 25 au 26 septembre 2018, lors d’une nouvelle action de provocation, des activistes du mouvement international 269 Life ont posé plusieurs dizaines d’affiches dans les vitrines d’abribus de la capitale, et sur des vitrines de boucheries à Marseille et Strasbourg.

Les activistes souhaitent ainsi dénoncer le régime spéciste qui légitime l’exploitation et le meurtre de milliards d’individus sensibles et rappeler que ce sont les animaux, les véritables victimes, et non les bouchers.

Si le boucher n’est qu’un instrument symbolique dans les rouages macabres du système spéciste que nous dénonçons, il gagne sa vie en prenant celle des animaux et, comme pour toute l’immonde industrie de la viande, il prospère de leur mort. A ce titre, le boucher est un acteur majeur du commerce d’organes d’animaux que le spécisme légitime.

Il y oeuvre avec passion. Avec méthode. Et avec la complicité de collaborateurs sans âme et sans conscience.

Le boucher démembre, éviscère, découpe et hache des corps de jeunes animaux, souvent des bébés, pour en faire des produits propres à la vente, présentés dans des vitrines frigorifiques aseptisées.

Le boucher est celui qui maquille les victimes du spécisme et efface les dernières traces de leur misérable vie derrière son tablier blanc - signe d’une respectabilité qu’il ne mérite certainement pas - pour satisfaire au plaisir gustatif d’une société pour qui la vie, les sentiments et toute la détresse de ces milliards d’individus innocents ne compte pas, ou si peu.

Après être passées entre les mains de cet artisan de la mort, il ne reste de ces pauvres dépouilles que des quartiers, filets, steaks, gigots et autres rôtis ficelés avec un art puisé aux racines de la perversité humaine.

Au nom de la justice, de la raison et de la compassion,

au nom de tous les animaux victimes de la cruauté et de l’injustice du régime spéciste, nous réclamons la fin de l’exploitation des animaux et la tenue immédiate d’un véritable débat sur la fin du spécisme et la libération animale.

“Les victimes sans nom, sans visage, dont les corps sont utilisés pour nous nourrir, avaient de toute évidence des désirs et des sentiments avant que leur gorge ne soit tranchée et leurs corps découpés avec une brutalité froide et méthodique. C'est étrange, nous nous définissons comme une société « respectueuse de la loi et la morale » et massacrons régulièrement des êtres innocents en toute bonne conscience.” Sasha Boojor, fondateur du mouvement libérationniste 269Life

Le 26.9., partout, nous sommes tous et toutes 269 !

269 Life

crédit image > m.facebook.com/Nir-Vana-Vegan-Design-1505123176458183/about
... See MoreSee Less

View on Facebook

4 weeks ago

269 Life France

Les victimes ce sont les animaux, pas les bouchers !

Dans la nuit du 25 au 26 septembre 2018, lors d’une nouvelle action de provocation, des activistes du mouvement international 269 Life ont posé plusieurs dizaines d’affiches dans les vitrines d’abribus de la capitale, et sur des vitrines de boucheries à Marseille et Strasbourg.

Les activistes souhaitent ainsi dénoncer le régime spéciste qui légitime l’exploitation et le meurtre de milliards d’individus sensibles et rappeler que ce sont les animaux, les véritables victimes, et non les bouchers.

Si le boucher n’est qu’un instrument symbolique dans les rouages macabres du système spéciste que nous dénonçons, il gagne sa vie en prenant celle des animaux et, comme pour toute l’immonde industrie de la viande, il prospère de leur mort. A ce titre, le boucher est un acteur majeur du commerce d’organes d’animaux que le spécisme légitime.

Il y oeuvre avec passion. Avec méthode. Et avec la complicité de collaborateurs sans âme et sans conscience.

Le boucher démembre, éviscère, découpe et hache des corps de jeunes animaux, souvent des bébés, pour en faire des produits propres à la vente, présentés dans des vitrines frigorifiques aseptisées.

Le boucher est celui qui maquille les victimes du spécisme et efface les dernières traces de leur misérable vie derrière son tablier blanc - signe d’une respectabilité qu’il ne mérite certainement pas - pour satisfaire au plaisir gustatif d’une société pour qui la vie, les sentiments et toute la détresse de ces milliards d’individus innocents ne compte pas, ou si peu.

Après être passées entre les mains de cet artisan de la mort, il ne reste de ces pauvres dépouilles que des quartiers, filets, steaks, gigots et autres rôtis ficelés avec un art puisé aux racines de la perversité humaine.

Au nom de la justice, de la raison et de la compassion,

au nom de tous les animaux victimes de la cruauté et de l’injustice du régime spéciste, nous réclamons la fin de l’exploitation des animaux et la tenue immédiate d’un véritable débat sur la fin du spécisme et la libération animale.

“Les victimes sans nom, sans visage, dont les corps sont utilisés pour nous nourrir, avaient de toute évidence des désirs et des sentiments avant que leur gorge ne soit tranchée et leurs corps découpés avec une brutalité froide et méthodique. C'est étrange, nous nous définissons comme une société « respectueuse de la loi et la morale » et massacrons régulièrement des êtres innocents en toute bonne conscience.” Sasha Boojor, fondateur du mouvement libérationniste 269Life

Le 26.9., partout, nous sommes tous et toutes 269 !

269 Life

crédit image > m.facebook.com/Nir-Vana-Vegan-Design-1505123176458183/about
... See MoreSee Less

View on Facebook

4 weeks ago

269 Life France

" Je t'admire, oppresseur, criant : oppression ! "
Liberté. Victor Hugo.

Dans le contexte actuel, nous nous devons de rappeler que les vraies victimes ne sont pas les vitrines, faites de verre aisément remplaçable, ni même les bouchers, qui semblent effrayés par du faux-sang quand ils en manipulent quotidiennement du vrai. Les victimes, ce sont les millions d'êtres sensibles que l'on broie, gaze, dont on perfore le crâne et que l'on égorge au nom du seul plaisir gustatif.
Selon l'Académie de Nutrition et de Diététique, la plus grande association de diéticien-ne-s au monde qui regroupe plus de 100 000 membres « Le régime végétalien est sain, nutritionnellement adapté et peut apporter des bénéfices en terme de santé et de prévention de certaines maladies. Ce régime est approprié́ à tous les stades de la vie, y compris la grossesse, l'allaitement, le stade du nourrisson, l'enfance, l'adolescence et l’âge adulte, ainsi que pour les sportifs de haut niveau. » (position officielle, affirmée et réaffirmée depuis plus de 20 ans).

A contrario de ce que la Confédération Française des Bouchers Charcutiers Traiteurs déplore, ce n'est pas la sur-médiatisation du mode de vie "végane" qui est problématique mais la violence du spécisme que nous dénonçons au même titre que les autres discriminations arbitraires tels que le racisme, le sexisme ou l’homophobie. Le spécisme consiste à nier et à mépriser les intérêts les plus fondamentaux de certains êtres sensibles, sous le seul prétexte qu'on les assimile à une autre catégorie, ici l'espèce. Prétexter qu'un être sensible a un museau, une queue, des ailes ou une autre intelligence n'a aucun lien logique avec la négation des intérêts qui sont les siens. Du seul fait de sa sensibilité, chaque être sensible a un intérêt fondamental à poursuivre sa vie, à la fois unique et irremplaçable (l'animal en abattoir lutte pour sa vie, tout comme l'animal pris au piège est prêt à se ronger une patte pour en échapper et vivre). Il n'existe pas de manière éthique de tuer volontairement et sans nécessité.
L'antispécisme, d'où découle naturellement le véganisme (on ne mange pas d'individu-e-s) n'est pas un mode de vie extrême, une sensibilité exacerbée ou une mode passagère mais une logique implacable, qui refuse l'asservissement égoïste et les croyances obscurantistes dépassées. Ce qui est extrême, c'est de faire le choix de cautionner l'industrie des mises à mort préméditées et organisées, bien loin de toute situation de survie ou de légitime défense.

Les vraies victimes sont celles qui chaque jour, sont tuées inutilement derrière les murs des abattoirs.
Les vraies victimes sont celles dont les cadavres démembrés ornent les étals des bouchers qui, en toute impunité, commercialisent du meurtre.
Les vraies victimes sont celles de la boucherie, commerce d'organes.

Photos de l’action citoyenne-résistante de ce samedi 22 septembre 2018 dénonçant le sang qui coule sur les mains des bouchers et bouchères. 160 militant-e-s ont participé à cette action relayée par Boucherie Abolition, 269 LF, Action intervention Libération Animale & Direct Action Everywhere France.

Liens vers les articles de presse :
Le Parisien : urlz.fr/7OIw
20 mn : m.20minutes.fr/amp/a/2341199
France Info : urlz.fr/7Pat
Le Figaro : urlz.fr/7Pau
Libération : urlz.fr/7PaA
L’Express : urlz.fr/7PaD
msn : urlz.fr/7PaG
Europe 1 : urlz.fr/7PaK
Ouest-France : urlz.fr/7PaN
La Dépêche du Midi : urlz.fr/7PaQ
Le Point : urlz.fr/7PaW
Le telegramme : www.letelegramme.fr/france/viande-manifestations-d-antispecistes-devant-des-boucheries-en-france-...
... See MoreSee Less

View on Facebook

4 weeks ago

269 Life France

En direct :
Action contre le cirque Medrano pour dénoncer l'exploitation animale dans les cirques à Nancy
... See MoreSee Less

View on Facebook

4 weeks ago

269 Life France

269 Life France stop specisme : leur corps ne nous appartient pas !
Antenne 34 Languedoc-Roussillon
22-09-2018
... See MoreSee Less

View on Facebook

4 weeks ago

269 Life France

269 Life France (Antenne 34 Languedoc-Roussillon)

Stop specisme : leurs corps ne nous appartiennent pas !

Ils ne donnent pas leur consentement pour l'appropriation de leurs vies, de leurs corps, de leurs systèmes reproductifs et de leurs petits.
... See MoreSee Less

View on Facebook

1 month ago

269 Life France

269 LF- Action directe à Montpellier pour dénoncer la chasse et le soutien de DECATHLON à cette tuerie [Antenne 34 – Languedoc-Roussillon] samedi 15 septembre 2018

Ce samedi 15 septembre 2018, une dizaine de militant-e-s se sont retrouvé-e-s de 14h30 à 19h pour dénoncer le soutien de Décathlon à cette pratique dépassée qu’est la chasse, expression sadique de l'idéologie du fascisme environnemental qui fait des millions de victimes chaque année. Le fascisme environnemental consiste à nier la valeur propre de chaque animal pour lui attribuer une valeur relative à la contribution positive ou négative de son espèce au fonctionnement des écosystèmes. Bien sûr, seul-e-s les animaux autres que les humain-e-s en sont victimes et sont placé-e-s dans la catégorie arbitraire des nuisibles, puisque cette idéologie nauséabonde prend sa source dans l'idéologie qui prône la suprématie de l'espèce humaine : le spécisme.
Les actions se sont faites au Décathlon de St Jean de Vedas et celui d’Odysseum qui est un très grand magasin où six rayons sont consacrés à la chasse ! Ces militant-e-s se sont placé-e-s devant les rayons chasse de ces magasins. Toutes et tous avec des visuels 269 LF et quelques visuels DxE, tout en portant des masques d'animaux chassés (masques de sanglier, cerf, renard, ours et lapins) , un discours a été prononcé. Les client-e-s qui étaient dans ces rayons sont parti-e-s dès le début de l'action, gêné-e-s. D’autres ont soutenu ces actions par leurs applaudissements. En quittant le décathlon d’Odysseum, les militant-e-s se sont aussi posté-e-s devant la vingtaine de caisses du magasin. Enfin, l'action s'est terminée dans les rues de Montpellier, devant des terrasses de café de la place de la Comédie, ainsi que sur la ligne de tram, saluée par les applaudissements des passant-e-s.
Une pétition en ligne circule afin que DECATHLON cesse de promouvoir l'assassinat légalisé des chasseu-se-r-s (tueu-se-r-s) !
Ici > www.mesopinions.com/petition/animaux/decathlon-supprimez-rayons-chasse/40611
De plus nous vous conseillons la lecture de cet article de Pierre Rigaux - Naturaliste à ce sujet :
Extrait : "Decathlon ne vend plus d’armes à feu. Mais l’enseigne vend toujours des munitions, des couteaux de chasse et tout le matériel annexe. Des hommes en fusils s’affichent en photo dans les rayons. Les enfants de 6 ans peuvent repartir avec une veste de chasse à leur taille. "
blogs.mediapart.fr/pierre-rigaux/blog/090918/pourquoi-cest-important-de-pousser-decathlon-laisser...
#StopSpecisme
#StopChasse
#LibertéPourTousLesAnimaux
#NonLesChasseursNeSontPasLesPremiersEcolosDeFrance
#Chasseurs=#Tueurs
#SoyonsLiberationnistesSoyonsProgressistes
... See MoreSee Less

View on Facebook

2 months ago

269 Life France
View on Facebook

2 months ago

269 Life France

Droit de réponse de 269 LF paru dans les DNA ce 11-08-18 suite à l'article partial des DNA du 4-08-18
Les DNA n'ont pas publié l'intégralité du droit de réponse mais une petite partie cela dit cet article permet de recentrer le débat sur l'antispécisme et non le véganisme !
> www.dna.fr/edition-de-strasbourg/2018/08/04/a-strasbourg-les-antispecistes-bravent-les-commerces-...
... See MoreSee Less

View on Facebook

L’agenda des actions​

Quelques exemples de nos actions les plus marquantes

 


Menu